Merci à Dominique pour son compte-rendu que vous pourrez lire à la suite des photos, à bientôt pour d'autres horizons...

Séjour 2018        ACLA Rando

DSC_0473

DSC_0478DSC_0480

DSC_0136

DSC_0156 34

 

DSC_0525

DSC_0553

DSC_0562

DSC_0578

DSC_0589

DSC_0596

DSC_0601

DSC_0683

DSC_0701

DSC_0733

DSC_0755

DSC_0790

DSC_0641

DSC_0661

DSC_0174

DSC_0224

DSC_0478

DSC_0026

DSC_0048

DSC_0050 23

DSC_0069 22

DSC_0124

DSC_0803

DSC_0845
DSC_0487


DSC_0488

 

DSC_0837

 

Le samedi 26 mai 2018, arrivée de 33 randonneurs à Saint Denis les Martel au Château de Termes. Nous découvrons nos logements (aux noms de villages de la région) bien à l’abri des regards, dans un beau parc planté de vieux tilleuls en fleurs, dégageant un agréable parfum. Les premiers arrivés profitent déjà de la piscine.

Mais ce séjour commence par la triste nouvelle du deuil qui frappe l’un de nos compagnons qui repart au Havre accompagné de son meilleur ami.

Après notre première réunion, nous allons au restaurant du centre : salle voûtée au décor de cave mais dont l’acoustique nous fera fuir certains soirs. Aucune veillée n’est prévue pendant ce séjour, deux séances d’étirements et relaxation sont proposées.

Dimanche 27 mai : temps incertain. (Rando menée par Daniel)

Départ à 9 h vers Martel (la ville aux 7 tours). Nous empruntons de beaux chemins en forêt avec quelques montées en pente douce aussitôt redescendues. Le tonnerre gronde et des éclairs zèbrent le ciel. Nous récupérons notre pique-nique alors que la pluie s’invite. Nous nous abritons aux halles de Martel, construites au 18 siècle près de l’ancienne résidence des vicomtes de Turenne.

 Alors que l’orage s’éloigne, nous partons  à la gare prendre le « train touristique du Haut Quercy » reliant Martel à St Denis pour un voyage de 13 km. C’est aussi un voyage dans le temps : train à vapeur, contrôleur en costume d’époque, wagons à l’air libre, banquettes en bois et….un peu de fumée !!!

Ensuite chacun est libre d’aller. Nous ne sommes pas loin de Collonges la Rouge. Lieu de villégiature depuis le 16 siècle, relais sur la route de St Jacques de Compostelle, ce charmant village est construit en grès pourpre dans le causse de Martel. Au détour des ruelles on passe devant la maison de Maurice Biraud, comédien de seconds rôles, personnalité de la radio mort en 1982.                                                                                                                      .Puis comme chaque soir vient le moment de préparer la prochaine randonnée.

Lundi 28 mai. Temps incertain ( rando menée par Christian D)

Départ de Gluges à 10 km de Martel avec le pique-nique dans le sac. Nous longeons la Dordogne en direction de Floirac où le groupe se scinde en deux pour un court ou un long parcours (19,8 km ou 14 à 17 km). Le premier passe sous un pont Eiffel, interdit à toute circulation. Il nous faudra un détour de 2 km afin de traverser la rivière par un autre. Nous pique-niquons dans une plantation de noyers. Nous repartons sans attendre car le ciel est menaçant. Une forte pluie  nous rattrape et heureusement un abri agricole nous permet d’attendre au sec la fin de l’orage. Ce ne sera pas le cas pour l’autre groupe obligé de continuer sous cette pluie battante. Nous poursuivons sur les chemins creux en direction du viaduc de Martel, entre les champs où paissent des moutons à lunettes noires ; fleurs et parfums nous enchantent : coquelicots,  chardons, orchidées sauvages, chèvrefeuille…. Nous continuons par une descente raide et très glissante pour revenir à Gluges. Il est temps de retirer nos chaussures dans lesquelles nous « trempons ». Mais comment les faire sécher par ce temps lourd et humide ? Recette Delahalle : nettoyer les chaussures, mettre au four à 50 degrés pendant….minutes. Le cuir appréciera-t-il ? Certains oseront et repartiront demain les pieds au sec, les autres non.

Mardi 29 mai :  temps variable (rando menée par Christian B)

Départ de Rocamadour pour 12,9 km et un dénivelé de300 m. Nous commençons par une longue et raide montée et continuons sur le plat en direction du moulin du Saut, le long de la rivière Alzou. Puis le moulin de Tournefeuille nous offre un beau cadre pour prendre notre repas. Le soleil est avec nous. Le chemin d’abord agréable nous conduit ensuite à une descente très pentue et glissante avec marches ; nous revenons à Rocamadour, vieille cité médiévale, construite sur un rocher, sous une falaise escarpée et dominant de 150m le canyon de l’Alzou ; lieu de pèlerinage  avec 7 sanctuaires, il faut gravir 223 marches pour y accéder.

Mercredi 30 mai , ciel couvert (rando menée par Jean-Marc)

Départ de Carennac pour la randonnée du matin : 10,3 km et un dénivelé de 292 m. Le village, comme tant d’autres, a gardé l’architecture typique du nord du Quercy : murs de calcaire, portes et fenêtres sculptées, tuiles plates et brunes. Fénelon y a fait de longs séjours et y aurait écrit son Télémaque, ouvrage qui a servi à l’instruction du petit-fils de Louis XIV dont il était devenu le précepteur. Après la randonnée, toujours au fil de la Dordogne, retour au centre pour un repas régional. Ensuite, programme de l’après-midi au choix : repos, visite ou randonnée au départ du château autour de St Denis.

Jeudi 31 mai

Départ de Loubressac pour 21 km et 456m de dénivelé, vers Autoire et Castelnau ( parcours long)pour les uns  et pour les autres 14 km, dénivelé 387 m (parcours court). Nous marchons sur les hauteurs en bordure de falaise et nous apercevons Autoire en bas. Avant d’amorcer la descente nous découvrons le château des Anglais, construction médiévale large de 2 m seulement, adossée à la falaise avec laquelle elle se confond. Puis nous descendons vers la cascade la plus haute du département avant de pique-niquer au bord de la rivière à Autoire. Le soleil se montre enfin et il commence à faire chaud. Nous nous séparons : circuit court ou circuit long (21km). Pour le second, nous allons vers Castelnau-Bretenoux, château de forme triangulaire construit sur une colline dominant la Dordogne . Sur place, nous pénétrons dans une église, nous profitons alors de la fraîcheur qui y règne et apercevons une niche contenant le bras reliquaire de Saint Louis dans lequel se trouve un fragment d’os du saint roi. Puis nous reprenons la marche vers Loubressac.

Vendredi 1juin ; très beau temps (27°) après dissipation de la brume matinale.

Pour cette dernière journée dans le Lot, départ de Saint Sozy.Nous allons longer la Dordogne, monter un chemin escarpé équipé de marches, nous repérer grâce à une table d’orientation. Nous nous arrêtons au seuil d’abris préhistoriques.  Nous faisons une pause au village de Blanzaguet d’où nous apercevons le château Belcastel. Nous poursuivons par une descente très glissante, lieu de quelques chutes, heureusement sans gravité,  ralentissant notre progression. Après le pique-nique nous montons lentement, à petits pas. Mais en haut, dans les bois, le chemin disparaît ; nous perdons du temps et après quelques essais  infructueux  pour le retrouver nous devons faire demi-tour. Certains d’entre nous retournent aux voitures, d’autres retrouvent le cours normal de cette randonnée.

Dernier pot de l’amitié

Le séjour se termine : nous avons découvert une belle région riche d’histoire, de magnifiques paysages, des villages authentiques. Il faut  remercier tous les participants pour leur bonne humeur, les organisateurs, nos guides et serre-files…..

Samedi matin 2 juin nous reprenons la route pour la Normandie avec notre pique-nique.

A bientôt sur les chemins. A l’année prochaine avec ACLA rando.

D. S